Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La grenouille qui voulait changer de couleur

LA GRENOUILLE QUI VOULAIT CHANGER DE COULEURS

L’histoire du « Loup qui voulait changer de couleurs » revisitée par les élèves de Moyenne Section de Maurens

 

Il était une fois une grenouille qui voulait changer de couleur parce qu’elle n’aimait pas le vert. Elle était triste.

 

Le lundi, elle trempa sa patte dans un pot de peinture noire. Elle s’est barbouillée le corps de plein de noir.

Elle se regarda dans le miroir et s’exclama : « Quelle horreur ! Je suis toute noire. Je ressemble à un gros loup. Ça ne va pas du tout ! »

 

Mardi, la grenouille essaya un t-shirt violet que sa maman lui avait fait. Quand elle eut fini, elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Nom d’un p’tit ours, maintenant je ressemble à une fleur violette. Ça ne va pas du tout ! »

 

Mercredi, la grenouille se lava avec du savon bleu. Quand elle fut toute bleue, elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Nom d’une petite fleur, je ressemble à un hippopotame bleu. Ça ne va pas du tout ! »

 

Jeudi, la grenouille met son écharpe à pois jaune qu’elle a achetée au magasin, puis elle part dans la neige.

Quand elle est rentrée, elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Oups, maintenant on dirait que je suis malade. Ça ne va pas du tout ! »

 

Vendredi, la grenouille met un manteau blanc qu’elle a trouvé dans l’armoire de sa chambre. Elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Saperlipopette, je ressemble à une boule de neige. Ça ne va pas du tout ! »

 

Samedi, la grenouille se colle sur la peau des petits autocollants gris. Elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Scrongneugneu, je ressemble à un petit éléphant. Ça ne va pas du tout ! »

 

Dimanche, la grenouille se met dans une montgolfière pour aller voir l’arc en ciel. Après, elle attrape l’arc en ciel et elle se le met autour de son ventre et de ses pieds. Elle se regarda dans son miroir et s’exclama : « Oh, comme je suis belle maintenant ». Mais c’était aussi l’avis de toutes ses amies grenouilles.

 

Elle en avait assez alors le soir, elle se met dans sa chambre et dit : « Je n’aime plus le violet, le bleu, le jaune, le blanc, le gris, le noir et le multicolore ! En fait, je suis belle en vert !